Reload page Reload page
 
 

Contact

Relations investisseurs

information-financiere@gtt.fr
01 30 23 47 89

COMPANY DETAILS

Company name

Gaztransport & Technigaz (GTT)

SIRET

662 001 403 00

ISIN

FR0011726835

Address

1, route de Versailles
78470 Saint-Rémy-lès-Chevreuse

Phone

+33 (0)1 30 234 789

Compartment

A

Industry

Pétrole et gaz intégrés

Website

www.gtt.fr/

CALENDAR

Previous Month Avril 2019 Next Month
Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30    

FEEDS

My RSS
My Google
Microsoft Live
My Yahoo

GAZTRANSPORT & TECHNIGAZ (GTT)

Gaztransport & Technigaz (GTT)

Company : Gaztransport & Technigaz (GTT) ISIN : FR0011726835
Document type : Communiqués d'information permanente/Résultats et CA
Publication date : 26/02/2019 17:45:00

Compartment : Compartiment A
Wire : Thomson Reuters ONE

GTT : Résultats annuels 2018 - Prises de commande record et résultats en hausse

GTT : Résultats annuels 2018 - Prises de commande record et résultats en hausse

Résultats annuels 2018
Prises de commande record et résultats en hausse

Faits marquants

  • Niveau record de commandes sur l'activité principale :
    • 50 commandes de nouveaux navires en 2018 contre 21 en 2017
    • 1 réservoir terrestre
    • 11 nouvelles commandes de méthaniers depuis le 1er janvier 2019
  • Poursuite du développement sur le marché du GNL carburant :
    • 1 navire avitailleur
    • 1 bateau de croisière brise-glace

Chiffres-clés 2018

  • Chiffre d'affaires consolidé de 246 millions d'euros
  • Dividende proposé de 3,12 euros par action[1] (contre 2,66 euros en 2017)

Perspectives 2019

  • Objectif de chiffre d'affaires consolidé dans une fourchette de 255 à 270 millions d'euros
  • Objectif d'EBITDA[2] consolidé dans une fourchette de 150 à 160 millions d'euros
  • Objectif de dividende, au titre des exercices 2019 et 2020, d'un montant correspondant à un taux minimum de distribution de 80% du résultat net consolidé[3].

Paris, le 26 février 2019 - GTT (Gaztransport & Technigaz), société de technologie et d'ingénierie, spécialiste des systèmes de confinement à membranes pour le transport et le stockage du gaz liquéfié, annonce ses résultats pour l'exercice 2018.

Philippe Berterottière, Président-Directeur Général de GTT, a commenté :« Avec 50 commandes de méthaniers et de FSRU, 2018 apparaît comme la meilleure année de cette décennie pour notre activité principale, confirmant ainsi notre vision des besoins du marché. La forte croissance de la demande de GNL enregistrée tout au long des deux dernières années, en particulier en Asie, montre que la dynamique du marché du GNL est actuellement bien installée. Le rythme de commandes à venir dépendra notamment des décisions d'investissements dans les nouveaux trains de liquéfactions.

Sur le marché prometteur du GNL carburant, nous avons obtenu de nouveaux succès qui ont montré une fois encore notre capacité à répondre aux besoins des armateurs dans ce domaine. A moins d'un an du Global Sulphur Cap, et dans un contexte réglementaire de plus en plus contraignant, notamment dans les principaux ports de commerce, l'intérêt des armateurs pour nos solutions de propulsion au GNL se précise. En lien avec nos partenaires, nous poursuivons nos efforts pour nous inscrire durablement dans ce nouvel écosystème. Je rappelle qu'au-delà des avantages pour GTT, l'adoption du GNL comme carburant pour les navires de commerce constitue un véritable enjeu planétaire en termes de réduction des émissions polluantes.

Que ce soit pour nos nouvelles activités comme pour nos activités principales, nous continuons à préparer l'avenir en développant de nouvelles variantes de nos technologies phares, c'est le cas avec NO96 Flex, ou en en créant de nouvelles, s'agissant de LNG Brick® par exemple. Le Groupe prévoit, en 2019, une augmentation d'environ 25% de ses dépenses de R&D. Ainsi, pour GTT, 2019 sera placée sous le sceau de l'innovation.

Nous poursuivrons également le développement de nos activités de services, notamment dans le domaine du Smart Shipping.

En ce qui concerne nos perspectives pour l'année en cours, compte tenu du bon niveau de commandes enregistrées en 2018 et début 2019, mais aussi des efforts entrepris par le Groupe pour préparer l'avenir, nous estimons que le chiffre d'affaires consolidé 2019 devrait se situer dans une fourchette de 255 à 270 millions d'euros, l'EBITDA consolidé dans une fourchette de 150 à 160 millions d'euros, et nous maintenons notre engagement à distribuer, pour les exercices 2019 et 2020, un minimum de 80% de notre résultat net[4]. »

Evolution des activités

  • Activité principale navires

Avec 50 commandes de navires en 2018, l'activité commerciale de GTT a enregistré un record au vu des dix dernières années.

  • 48 commandes de méthaniers. Ces commandes sont pour la plupart destinées à des projets de liquéfaction en cours de construction, en particulier aux Etats-Unis. Ces navires seront tous équipés des technologies récentes de GTT (NO96 GW,
    NO96-L03+, Mark III Flex et Mark III Flex+).
     
  • 2 commandes de FSRU. Annoncées début 2018, ces commandes montrent le grand intérêt pour ces navires de regazéification qui constituent une solution très flexible et très économique, en particulier pour les nouveaux pays importateurs de GNL.
     
  • Activité réservoirs terrestres
     
    • En septembre 2018, GTT a reçu une commande de la part du Conseil Européen pour la Recherche Nucléaire (CERN) pour la conception du système de confinement d'un réservoir terrestre de 12 500 m3 destiné à contenir de l'argon liquide à des fins expérimentales.
       
  • Activité GNL carburant 
     
    • 1 commande de navire avitailleur d'une capacité de 18 600 m3 a été enregistrée en début d'année. Opéré par l'armateur Mitsui OSK Lines Ltd. et affrété par Total Marine Fuels Global Solutions (TMFGS), ce navire sera tout particulièrement destiné à alimenter en GNL les futurs porte-conteneurs de CMA CGM.
       
    • En juillet 2018, GTT a également enregistré une commande du chantier naval Vard pour la construction des cuves GNL du Commandant Charcot, le premier brise-glace de croisière alimenté au GNL.
       
  • Activité services
     
    • En janvier 2018, GTT a finalisé l'acquisition d'Ascenz, société singapourienne spécialisée dans le Smart shipping. Il s'agit d'un domaine en devenir, notamment dans le cadre de la gestion de la consommation en carburant des navires de commerce.
       
    • Parmi les différentes activités de service, GTT a notamment été mandaté, au cours du premier semestre 2018,  pour effectuer plusieurs études d'ingénierie d'avant-projet sur de nouveaux projets de réservoirs sous-marins (GBS, pour Gravity Based System). 

                         
                         
Nouveaux contrats de licence et d'assistance technique (TALA)

  • En avril 2018, avec la société Sembcorp Marine, basée à Singapour, pour la conception et la construction de FSRU, de méthaniers de moyenne capacité et de plateformes Gravifloat de Sembcorp Marine utilisant les systèmes de confinement à membranes de GTT.
     
  • En septembre 2018, avec la société Keppel Offshore & Marine pour l'équipement de méthaniers, de navires de soutage, de navires propulsés au GNL, ainsi que d'unités flottantes de stockage et de regazéification (FSRU), avec un focus particulier pour les bateaux offrant une capacité de 30 000 à 80 000 m3.
     
  • En septembre 2018, avec le chantier naval sud-coréen Hyundai Mipo Dockyard pour l'équipement de navires gaziers, plus particulièrement de petites et moyennes capacités (jusqu'à environ 50 000 m3), ainsi que de cuves GNL dédiées à la propulsion des navires.

Technologies

  • Au troisième trimestre, GTT a obtenu l'approbation de principe de la part de la société de classification Bureau Veritas pour le développement d'un nouveau système de confinement de cargaison de la famille NO96. Appelé NO96 Flex, ce nouveau système bénéficie à la fois des attributs de la technologie éprouvée NO96 et des avantages procurés par l'utilisation de panneaux en mousse, permettant ainsi de réduire le taux d'évaporation à 0,07%V par jour, soit un niveau équivalent aux technologies les plus performantes de GTT.

Performance RSE 

  • GTT a été primé par GAIA pour sa performance RSE. Gaïa est un organisme spécialisé dans la notation extra-financière (critères environnementaux, sociaux et de gouvernance) des PME et ETI cotées. GTT est classé 21ème sur 230 sociétés notées, et 3ème sur 78 dans sa catégorie de chiffre d'affaires. Gaïa a également créé un indice ESG regroupant les 70 sociétés les mieux notées, dont GTT fait partie.
     
  • Par ailleurs, à la suite d'un audit effectué par la société Ethic Intelligence, GTT a obtenu la certification de son système de management anti-corruption sur la base des exigences de la norme ISO 37001.

Carnet de commandes

Depuis le 1er janvier 2018, le carnet de commandes[5] de GTT, qui comptait alors 89 unités, a évolué avec :

  • 51 prises de commande : 48 méthaniers, 2 FSRU et 1 réservoir terrestre
  • 42 livraisons : 36 méthaniers, 5 FSRU et 1 barge
  • L'annulation au 4ème trimestre 2018 d'une commande de méthanier (datant de 2015)

Au 31 décembre 2018, le carnet de commandes s'établit ainsi à 97 unités, dont :

  • 83 méthaniers[6]
  • 9 FSRU6
  • 2 FLNG
  • 3 réservoirs terrestres
  •  

Par ailleurs, dans le cadre de son activité GNL carburant, GTT a reçu, au cours de l'exercice 2018, une commande pour l'équipement d'un navire avitailleur et une commande pour l'équipement du navire de croisière brise-glace Commandant Charcot, ce qui porte à 11 le nombre d'unités en carnet pour l'activité GNL au 31 décembre 2018.

Performance financière

GTT présente des comptes consolidés depuis l'exercice 2017. Les filiales intégrées sont les suivantes : Cryovision, Cryometrics, GTT Training, GTT North America, GTT South East Asia et Ascenz. Les cinq premières filiales sont détenues à 100% par GTT et Ascenz est détenue à 75%. Toutes les filiales sont consolidées en intégration globale. Par ailleurs, à la suite de l'adoption au 1er janvier 2018 de la norme IFRS 15, et afin de faciliter la lecture des comptes 2018, le Groupe présente les comparatifs 2017 en proforma IFRS 15.

Evolution du chiffre d'affaires consolidé 2018

 (en milliers d'euros)  Proforma 2017 2018Var.
Chiffre d'affaires 240 801 245 987 +2,2%
  Dont nouvelles constructions227 590231 505+1,7%
  Dont services13 21114 481+9,6%

Le chiffre d'affaires consolidé s'établit à 246,0 millions d'euros en 2018, par rapport à 240,8 millions d'euros en 2017, soit une hausse de 2,2% sur la période.

  • Le chiffre d'affaires lié aux constructions neuves en 2018 s'établit à 231,5 millions d'euros, en progression de 1,7% par rapport à l'an passé, celui-ci étant encore impacté par le faible niveau de commandes en 2016. Les redevances méthaniers s'établissent à 198,8 millions d'euros (-2,1% par rapport à 2017) et les redevances FSRU à 25,1 millions d'euros (+30,6%). Les autres redevances pour un montant de 7,6 millions d'euros (+43,7%) proviennent des FLNG, des réservoirs terrestres, de la barge et du GNL carburant.
  • Le chiffre d'affaires lié aux services a également progressé (+9,6%), principalement du fait de l'intégration d'Ascenz.

Analyse du compte de résultat consolidé 2018

(en milliers d'euros, sauf résultat par action) proforma 2017 2018Var.
Chiffre d'affaires 240 801 245 987 +2,2%
Résultat opérationnel avant amortissement sur immobilisations (EBITDA[7]) 151 259 168 699 11,5%
Marge d'EBITDA (sur chiffre d'affaires, %) 62,8% 68,6%  
Résultat opérationnel (EBIT) 147 516 159 901 +8,4%
Marge d'EBIT (sur chiffre d'affaires, %) 61,3% 65,0%  
Résultat net 124 034 142 800 +15,1%
Marge nette (sur chiffre d'affaires, %) 51,5% 58,1%  
Résultat net par action[8] (en euros) 3,35 3,85  

Le résultat net atteint 142,8 millions d'euros sur l'exercice 2018, en hausse de 15,1% par rapport à l'année précédente. Le taux de marge nette atteint 58,1%.

La variation du résultat net par rapport à 2017 s'explique principalement par des éléments non récurrents et notamment une reprise en 2018 de la provision pour risque fiscal dotée en 2017 pour 15,2 millions d'euros et un produit d'impôts de 5,7 millions d'euros faisant suite à une réclamation au titre de la taxe sur les dividendes 2015 et 2016.

En dehors des éléments non récurrents, le résultat net s'établirait à 127,2 millions d'euros en 2018 et la marge nette passerait de 58,1% à 51,7%.

Les charges d'exploitation sont en augmentation de 9,9 millions d'euros, dont 3,7 millions d'euros imputables à l'effet de périmètre lié à l'acquisition d'Ascenz, 2,1 millions d'euros imputables à la hausse des charges de sous-traitance à périmètre constant et 1 million d'euros imputables à la hausse des honoraires liés aux dépôts de brevets notamment.

Autres données financières consolidées 2018

 (en milliers d'euros)  Proforma 20172018Var.
Dépenses d'investissements
(y compris acquisition d'Ascenz en 2018)
(3 434) (11 819) ns
Dividendes payés (98 592) (98 549) -1,0%
Situation de trésorerie 99 890 173 179 +73,4%

Au 31 décembre 2018, la Société disposait d'une situation de trésorerie nette positive de 173,2 millions d'euros. Cette progression s'explique principalement par l'évolution du besoin en fond de roulement.


Dividende au titre de l'exercice 2018

Le Conseil d'Administration du 26 février 2019, après avoir arrêté les comptes, a décidé de proposer la distribution d'un dividende de 3,12 euros par action au titre de l'exercice 2018. Payable en numéraire, ce dividende sera soumis l'approbation de l'Assemblée générale des actionnaires qui se tiendra le 23 mai 2019. Un acompte sur dividende d'un montant de 1,33 euro par action ayant déjà été versé le 28 septembre 2018 (selon la décision du Conseil d'Administration du 26 juillet 2018), le paiement en numéraire du solde du dividende, d'un montant de 1,79 euro par action, interviendra le 29 mai 2019 (détachement du solde du dividende le 27 mai 2019). Ce dividende proposé correspond à un taux de distribution de 80% du résultat net social distribuable.

Par ailleurs, conformément aux indications données par la Société lors de son introduction en bourse, un acompte sur dividende au titre de l'exercice 2019 devrait être versé en septembre 2019.

Perspectives

Le Groupe dispose d'une visibilité sur son chiffre d'affaires redevances à horizon 2021 grâce à son carnet de commandes à fin 2018. En l'absence de reports ou annulations significatifs de commandes, celui-ci correspond à un chiffre d'affaires de 524 millions d'euros sur la période 2019 - 2021[9] (251 millions d'euros en 2019, 224 millions d'euros en 2020 et 49 millions d'euros en 2021).

Dans un contexte général très favorable au marché du GNL, GTT confirme sa stratégie d'innovation visant à optimiser ses technologies commercialisées dans le cadre de son activité principale et sa stratégie de croissance dans le domaine du GNL carburant et des services. Pour cela, le Groupe a décidé d'accentuer ses efforts, notamment en 2019, en matière d'innovation et de recherche et développement.

Sur la base de ces éléments, le Groupe : 

  • Annonce un objectif de chiffre d'affaires consolidé 2019 dans une fourchette de 255 à 270 millions d'euros,
  • Annonce un objectif d'EBITDA[10] consolidé 2019 dans une fourchette de 150 à 160 millions d'euros,
  • A pour objectif de distribuer, au titre des exercices 2019 et 2020, un dividende correspondant à un taux minimum de distribution de 80% du résultat net consolidé[11].

***


Présentation des résultats de l'exercice 2018

Philippe Berterottière, Président-directeur général, et Marc Haestier, Directeur administratif et financier, commenteront les résultats annuels de GTT et répondront aux questions de la communauté financière à l'occasion d'une conférence téléphonique en anglais qui se tiendra mercredi 27 février 2019, à 8h30, heure de Paris.

Pour participer à la conférence téléphonique, vous devrez composer l'un des numéros suivants environ cinq à dix minutes avant le début de la conférence :
·             France : + 33 1 76 70 07 94
·             Royaume-Uni : + 44 20 7192 8000
·             Etats-Unis : + 1 631 510 7495
Code de confirmation : 8382024

Cette conférence téléphonique sera également retransmise en direct sur le site Internet de GTT (www.gtt.fr) en mode écoute seulement (webcast). Le document de présentation sera disponible sur le site internet.

Agenda financier

  • Activité du premier trimestre 2019 : le 16 avril 2019 (après clôture de bourse)
  • Assemblée générale des actionnaires : le 23 mai 2019
  • Paiement du solde du dividende (1,79 euro par action) au titre de l'exercice 2018 : le 29 mai 2019
  • Publication des résultats semestriels 2019 : le 25 juillet 2019 (après clôture de bourse)
  • Activité du troisième trimestre 2019 : le 17 octobre 2019 (après clôture de bourse)

A propos de GTT
GTT (Gaztransport & Technigaz) est une société d'ingénierie spécialiste des systèmes de confinement à membranes dédiés au transport et au stockage du gaz liquéfié, et en particulier du GNL (Gaz Naturel Liquéfié). Depuis plus de 50 ans, GTT entretient des relations de confiance avec l'ensemble des acteurs de l'industrie du gaz liquéfié (chantiers navals, armateurs, sociétés gazières, opérateurs de terminaux et sociétés de classification). La société conçoit et commercialise des technologies alliant efficacité opérationnelle et sécurité pour équiper les méthaniers, les unités flottantes de GNL, ainsi que les navires de transport multi-gaz. Elle propose également des solutions destinées aux réservoirs terrestres et à l'utilisation du GNL comme carburant pour la propulsion des navires, ainsi qu'une large gamme de services.

GTT est cotée sur le compartiment A d'Euronext Paris (Code ISIN FR0011726835, Ticker GTT) et fait partie notamment des indices SBF 120 et MSCI Small Cap.

Contact Relations Investisseurs : 
information-financiere@gtt.fr / +33 1 30 23 20 87

Contact presse : 
press@gtt.fr / + 33 1 30 23 42 26 / +33 1 30 23 47 31

Pour plus d'information, consulter le site www.gtt.fr, et en particulier la présentation mise en ligne à l'occasion de la conférence téléphonique du 27 février 2019.

INFORMATION
Les procédures d'audit sur les comptes annuels IFRS ont été effectuées. Le rapport de certification sera émis avant le dépôt du document de référence auprès de l'AMF prévu fin avril 2019.

Avertissement important
Les agrégats présentés sont ceux habituellement utilisés et communiqués aux marchés par GTT. La présente communication contient des informations et des déclarations prospectives. Ces déclarations comprennent des projections financières et des estimations ainsi que les hypothèses sur lesquelles celles-ci reposent, des déclarations portant sur des projets, des objectifs et des attentes concernant des opérations, des produits ou des services futurs ou les performances futures. Bien que la direction de GTT estime que ces déclarations prospectives sont raisonnables, les investisseurs et les porteurs de titres GTT sont alertés sur le fait que ces informations et déclarations prospectives sont soumises à de nombreux risques et incertitudes, difficilement prévisibles et généralement en dehors du contrôle de GTT qui peuvent impliquer que les résultats et développements attendus diffèrent significativement de ceux qui sont exprimés, induits ou prévus dans les déclarations et informations prospectives. Ces risques comprennent ceux qui sont développés ou identifiés dans les documents publics déposés par GTT auprès de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF), y compris ceux énumérés sous la section « Facteurs de risques » du document de référence de GTT déposé auprès de l'AMF le 25 avril 2018  et du rapport financier semestriel mis à disposition le 26 juillet 2018. L'attention des investisseurs et des porteurs de titres GTT est attirée sur le fait que la réalisation de tout ou partie de ces risques est susceptible d'avoir un effet défavorable significatif sur GTT.


Annexes (états financiers consolidés IFRS)

Annexe 1 : Bilan consolidé

En milliers d'euros  Proforma
31 décembre 2017
31 décembre 2018
Immobilisations incorporelles   1 097 2 457
Goodwill   - 4 291
Immobilisations corporelles   17 483 16 634
Actifs financiers non courants   3 240 3 158
Impôts différés actifs    1 784 3 049
Actifs non courants 23 60529 590
Stocks   6 682 7 394
Clients   110 461 96 006
Créances d'impôts exigibles   18 975 34 079
Autres actifs courants   5 098 6 556
Actifs financiers courants   - 16
Trésorerie et équivalents   99 890 173 179
Actifs courants 241 105317 229
TOTAL DE L'ACTIF 264 710346 819
      
      
En milliers d'euros  Proforma
31 décembre 2017
31 décembre 2018
Capital   371 371
Primes liées au capital   2 932 2 932
Actions auto détenues   -3 728 -1 529
Réserves   11 301 34 852
Résultat net   124 034 142 798
Capitaux propres - part du Groupe 134 910179 424
Capitaux propres - part revenant aux intérêts non contrôlés   - 17
Capitaux propres d'ensemble 134 910179 441
Provisions - part non courante   3 967 4 075
Passifs financiers - part non courante   244 2 100
Impôts différés passifs   222 210
Passifs non courants 4 4336 385
Provisions - part courante    15 604 3 372
Fournisseurs   10 574 11 483
Dettes d'impôts exigibles   6 194 6 988
Passifs financiers courants   379 337
Autres passifs courants   92 617 138 813
Passifs courants  125 367 160 993
TOTAL DES CAPITAUX PROPRES ET DU PASSIF 264 710346 819


Annexe 2 : Compte de résultat consolidé

En milliers d'euros  Proforma 20172018
Produits des activités ordinaires 240 801245 987
Achats consommés   -1 830 -2 998
Charges externes   -36 806 -40 951
Charges de personnel   -41 191 -45 817
Impôts et taxes   -4 183 -4 325
Dotations nettes aux amortissements et provisions   -16 807 8 874
Autres produits et charges opérationnels   7 927 4 632
Dépréciations suite aux tests de valeur   -394 -5 502
Résultat opérationnel 147 516159 901
Résultat financier   423 55
Résultat avant impôt 147 939159 956
Impôts sur les résultats   -23 906 -17 156
Résultat net  124 034142 800
Résultat net part du Groupe   124 034 142 798
Résultat net des participations ne donnant pas le contrôle   - 2
Résultat net de base par action (en euros)   3,35 3,85
Résultat net dilué par action (en euros)   3,34 3,84
      
En milliers d'euros  Proforma 20172018
Résultat net  124 034142 800
Eléments non recyclables en résultat     
Gains et pertes actuariels      
Montant brut   300 126
Impôts différés   -45 -19
Montant net d'impôt 255107
Eléments recyclables en résultat   
Ecarts de conversion   -59 139
Total des autres éléments du résultat global 196246
Résultat global 124 230143 046


Annexe 3 : Flux de trésorerie consolidés

(En milliers d'euros)   Proforma 20172018  
Résultat du Groupe   124 034142 800  
Élimination des charges et produits sans incidence sur la trésorerie :      
Dotations (Reprises) amortissements, provisions, dépréciations   17 368 -3 180
Valeur nette comptable des immobilisations corporelles et incorporelles cédées   - 191  
Charges (Produits) financiers   -423 -55  
Charge (Produit) d'impôt de l'exercice   23 906 17 156  
Paiements par remise d'actions   830 266  
Marge brute d'autofinancement   165 714157 177  
Impôt de l'exercice décaissé   -18 274 -33 199  
Variation du besoin en fonds de roulement lié à l'activité :        
  - Stocks et en cours   47 -466  
  - Créances clients et comptes rattachés   -23 357 15 122  
  - Dettes fournisseurs et comptes rattachés   1 997 545  
  - Autres actifs et passifs opérationnels   -9 601 45 076  
Flux net de trésorerie généré par l'activité (Total I)   116 526184 255  
Opérations d'investissement        
Acquisition d'immobilisations   -3 434 -2 890  
Cession d'immobilisations   -  -  
Prise de contrôle sur des filiales nettes de la trésorerie et équivalents de trésorerie acquis   - -8 929  
Investissements financiers   -2 861 -6 637  
Cessions d'actifs financiers   13 257 6 645  
Actions auto détenues   -3 005 -6  
Variation des autres immobilisations financières   - 15  
Flux net de trésorerie lié aux opérations d'investissement (Total II)   3 957-11 802  
Opérations de financement        
Dividendes versés aux actionnaires   -98 592 -98 549  
Remboursement de dettes financières   -488 -919  
Augmentation de dettes financières   13 40  
Intérêts décaissés   -34 -31  
Intérêts reçus   366 178  
Variation des concours bancaires   - -57  
Flux net de trésorerie lié aux opérations de financement
(Total III)
 - 98 736-99 338  
Incidence des variations de cours des devises (Total IV) -65174  
Variation de trésorerie (I+II+III+IV)   21 68173 290  
Trésorerie d'ouverture   78 209 99 890  
Trésorerie de clôture   99 890 173 179  
Variation de trésorerie   21 68173 290  

Annexe 4 : Répartition du chiffre d'affaires consolidé

En milliers d'euros  Proforma 20172018
Chiffre d'affaires 240 801245 987
dont nouvelles constructions (royalties) 227 590231 505
dont méthaniers    203 060 198 778
dont FSRU   19 212 25 087
dont FLNG   3 397 3 605
dont réservoirs terrestres   1 535 1 433
dont barges   386 962
dont GNL carburant   0 1 640
dont services   13 21114 481 

Annexe 5 : Estimation de commandes à 10 ans

En unités  Estimations commandes (1)
Méthaniers / éthaniers   280-310
FSRU   30-40
FLNG   5
Réservoirs terrestres et sous-marins (GBS)   10-15

(1) Période 2019-2028. La Société rappelle que le nombre de nouvelles commandes peut faire l'objet de fortes variations d'un trimestre à l'autre, voire d'une année sur l'autre, sans pour autant que soient remis en cause les fondamentaux sur lesquels repose son modèle économique.



[1] Sous réserve de l'approbation de l'Assemblée générale du 23 mai 2019

[2] L'EBITDA correspond à l'EBIT auquel s'ajoutent les dotations aux amortissements sur immobilisations et les dépréciations d'actifs de tests de valeur liées aux dites immobilisations, en normes IFRS.

[3] Sous réserve de l'approbation de l'Assemblée générale du 23 mai 2019 et du montant de réserves distribuables dans les comptes sociaux de GTT SA.

[4] Résultat net consolidé, sous réserve du résultat net distribuable dans les comptes sociaux de GTT SA, et sous réserve de l'approbation de la prochaine Assemblée générale

[5] Hors GNL carburant

[6] Inclut la conversion d'une commande de méthanier en FSRU

[7] L'EBITDA correspond à l'EBIT auquel s'ajoutent les dotations aux amortissements sur immobilisations et les dépréciations d'actifs de tests de valeur liées aux dites immobilisations, en normes IFRS.

[8] Le résultat net par action a été calculé sur la base du nombre moyen pondéré d'actions en circulation, soit 37 052 681 actions au 31 décembre 2017 et 37 043 099 actions au 31 décembre 2018.

[9] Redevances tirées de l'activité principale, c'est-à-dire hors GNL carburant et hors services, selon les normes IFRS 15.

[10] L'EBITDA correspond à l'EBIT auquel s'ajoutent les dotations aux amortissements sur immobilisations et les dépréciations d'actifs de tests de valeur liées aux dites immobilisations, en normes IFRS.

[11] Sous réserve de l'approbation de l'Assemblée générale et du résultat net distribuable dans les comptes sociaux de GTT SA.

Version PDF



This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.
The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.
Source: GTT via Globenewswire