Reload page Reload page
 
 

Contact

Relations investisseurs

Michèle Ventura
+33 1 45 19 52 98

Sophie Palliez-Capian
+33 1 45 19 52 26

Relations presse

Isabelle De Segonzac
+33 1 53 70 74 70

Albane De La Tour d'Artaise
+33 1 45 19 51 51

COMPANY DETAILS

Company name

BIC

SIRET

55200844300079

ISIN

FR0000120966

Address

14, rue Jeanne d'Asnières
92611 Clichy

Phone

01 45 19 52 00

Fax

01 45 19 52 04

Compartment

A

Industry

Produits ménagers non durables

Website

www.bicworld.com

CALENDAR

Previous Month Décembre 2019 Next Month
Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31    

FEEDS

My RSS
My Google
Microsoft Live
My Yahoo

BIC

BIC

Company : BIC ISIN : FR0000120966
Document type : Communiqués d'information permanente/Résultats et CA
Publication date : 31/07/2019 07:15:00

Compartment : Compartiment A
Wire : Thomson Reuters ONE

BIC : Résultats du deuxième trimestre et du premier semestre 2019

BIC : Résultats du deuxième trimestre et du premier semestre 2019

Groupe BIC – Communiqué de presse
Clichy – 31 Juillet 2019
            

RESULTATS DU DEUXIEME TRIMESTRE ET DU PREMIER SEMESTRE 2019
Perspectives 2019 inchangées – Plan de transformation sur la bonne voie

  • Chiffre d’affaires du premier semestre : 960,2 millions d’euros, en baisse de 1,6% à base comparable1
    • Décalage des ventes de rentrée scolaire dans la papeterie en Europe et aux Etats-Unis
    • Maintien ou gain de parts de marché dans la plupart des zones géographiques, dans un environnement de marché difficile
  • Marge d’exploitation normalisée du premier semestre à 15,9%, en baisse de 3,7 points :
    • Comme prévu, impact défavorable des taux de change et du coût des matières premières
    • Investissements ciblés dans le soutien à la marque, notamment dans les Briquets
  • Progrès du plan “BIC 2022-Invent the Future”
    • 45 millions d'euros d’économies annuelles désormais attendues,
    • Augmentation de 21% de nos ventes en ligne comparé à l’année dernière.
  • Résultat net Part du Groupe du premier semestre en hausse de 26,6% à 89,6 millions d’euros
  • Résultat net Part du Groupe par action du premier semestre en progression de 28,4% à 1,99 euro
    •  Résultat net Part du Groupe par action normalisé en recul de 20,3% à 2,43 euros
  • Position Nette de trésorerie à fin juin 2019 : -11.0 millions d’euros

                   
« Nous continuons à faire face à des conditions de marché défavorables dans nos trois catégories. En outre, les résultats du premier semestre 2019 ont été affectés par un décalage des ventes de rentrée scolaire dans la papeterie et un environnement difficile dans les briquets aux Etats-Unis. Nous avons cependant retrouvé une dynamique positive dans les rasoirs, grâce aux produits à valeur ajoutée et réussi à maintenir ou à accroître nos parts de marché dans la plupart de nos zones géographiques. Nos perspectives pour 2019 demeurent inchangées.
Notre transformation vers une entreprise plus agile et innovante, entamée au début de cette année, est en bonne voie. Début juin, nous avons annoncé la seconde étape. Celle-ci vise à établir la structure qui nous permettra de libérer le potentiel de nos activités grâce à une organisation plus efficace. Les premiers résultats tangibles de "BIC-2022 Invent The Future" sont par ailleurs déjà visibles. En juin, nous avons lancé notre nouvelle marque "Made for YOU" aux États-Unis, une gamme innovante de rasoirs rechargeables unisexes, disponibles en ligne. A l'avenir, nous continuerons à saisir les opportunités de croissance et à étendre notre présence géographique, comme nous l'avons fait la semaine dernière avec l'acquisition de Lucky Stationery Nigeria Ltd, la marque numéro 1 des Instruments d’Ecriture au Nigeria. »
Gonzalve Bich, Directeur Général.

PERSPECTIVES 2019 INCHANGEES

  • En 2019, nous prévoyons une légère croissance du chiffre d’affaires à base comparable2 :
    • dans un environnement de marché toujours difficile, le chiffre d’affaires continuera d’être affecté par des incertitudes macro-économiques et par la poursuite de la pression concurrentielle.
    • la performance du second semestre sera soutenue par l'effet favorable du décalage des ventes de rentrée scolaire, une croissance continue du e-commerce, de nouveaux gains de distribution et le succès de nos produits à valeur ajoutée en Papeterie et Rasoirs. Alors que le marché américain demeure difficile, le chiffre d'affaires des Briquets devrait bénéficier de l'impact positif de la hausse des prix au Brésil.
  • La marge d’exploitation normalisée 2019 devrait être comprise entre 16,5% et 18% :
    • La marge brute continuera d'être affectée par l'évolution défavorable des taux de change, néanmoins le second semestre devrait bénéficier de coûts de matières premières plus favorables et d'une absorption positive des coûts fixes.
    • Les investissements de soutien à la marque devraient être moins élevés au second semestre comparé au premier semestre, notamment dans les Briquets.
Chiffres clés (en millions d’euros)     T2 2019 vs. T2 2018
 

 
 

T2 2018

 
T2 2019 En publié  

Impact de change3
(en points)
 

Changement de Perimètre4
(en points)
 

Impact de l’Argentine5
(en points)
À base comparable
GROUPE              
Chiffre d’affaires 543,9 544,8 +0,2% +2,4 (1,0) +0,1 (1,3)%
Marge brute 283,9 267,3          
Résultat d’exploitation normalisé 118,7 98,5 -17,1%        
Marge d’exploitation normalisée 21,8% 18,1%          
Résultat d’exploitation 50,0 71,4 +42,9%        
Marge d’exploitation 9,2% 13,1%          
Résultat net Part du Groupe 22,2 50,3 +126,3%        
Résultat Net Part du Groupe hors impact Cello et coûts de restructuration 90,9

 
69,1

 
(24,0)%        
Résultat net Part du Groupe
par action normalisé  (en euros)
1,99

 
1,55

 
(22,1)%        
Résultat net Part du Groupe
par action (en euros)
0,49

 
1,11

 
+126,5%        
PAPETERIE              
Chiffre d’affaires 249,5 252,5 +1,2% +2,2 +1,2 +0,1 (2,3)%
Résultat d’exploitation normalisé 37,4 32,3          
Marge d’exploitation normalisée 15,0% 12,8%          
Résultat d’exploitation (31,3) 21,9          
Marge d’exploitation (12,6%) 8,7%          
Briquets              
Chiffre d’affaires 165,0 169,9 +3,0% +3,1 - - (0,1)%
Résultat d’exploitation normalisé 63,3 58,7          
Marge d’exploitation normalisée 38,4% 34,5%          
Résultat d’exploitation 63,3 49,3          
Marge d’exploitation 38,4% 29,0%          
Rasoirs              
Chiffre d’affaires 113,5 115,5 +1,8% +2,1 +0,3 +0,1 (0,7)%
Résultat d’exploitation normalisé 16,9 8,4          
Marge d’exploitation normalisée 14,9% 7,3%          
Résultat d’exploitation 16,9 1,6          
Marge d’exploitation 14,9% 1,4%          
Autres produits              
Chiffre d’affaires 15,9 6,9 (56,3)% (0,2) (51,8) - (4,3)%
Résultat d’exploitation normalisé 1,2 (0,9)          
Résultat d’exploitation 1,2 (1,3)          


 

Chiffres clés (en millions d’euros)     S1 2019 vs. S1 2018
 

 
 

S1 2018

 
S1 2019 En publié  

Impact de change6
(en points)
 

Changement de Perimètre7
(en points)
 

Impact de l’Argentine8
(en points)
À base comparable
GROUPE              
Chiffre d’affaires 959,3 960,2 +0,1% +2,4 (0,7) - (1,6)%
Marge brute 507,4 478,5          
Résultat d’exploitation normalisé 188,2 153,1 (18,7)%        
Marge d’exploitation normalisée 19,6% 15,9%          
Résultat d’exploitation 119,5 126,1 +5,4%        
Marge d’exploitation 12,5% 13,1%          
Résultat net Part du Groupe 70,8 89,6 +26,6%        
Résultat Net Part du Groupe hors impact Cello et coûts de restructuration 139,5

 
108,4

 
(22,3)%        
Résultat net Part du Groupe
par action normalisé  (en euros)
3,05

 
2,43

 
(20,3)%        
Résultat net Part du Groupe
par action (en euros)
1,55

 
1,99

 
+28,4%        
PAPETERIE              
Chiffre d’affaires 401,3 400,8 (0,1)% +2,1 +1,5 (0,1) (3,6)%
Résultat d’exploitation normalisé 47,0 34,2          
Marge d’exploitation normalisée 11,7% 8,5%          
Résultat d’exploitation (21,8) 23,7          
Marge d’exploitation (5,4%) 5,9%          
Briquets              
Chiffre d’affaires 317,7 319,7 +0,6% +3,3 - - (2,7)%
Résultat d’exploitation normalisé 117,7 105,3          
Marge d’exploitation normalisée 37,1% 32,9%          
Résultat d’exploitation 117,7 95,9          
Marge d’exploitation 37,1% 30,0%          
Rasoirs              
Chiffre d’affaires 210,5 224,5 +6,7% +2,3 +0,2 (0,1) +4,2%
Résultat d’exploitation normalisé 24,6 16,1          
Marge d’exploitation normalisée 11,7% 7,2%          
Résultat d’exploitation 24,6 9,3          
Marge d’exploitation 11,7% 4,2%          
Autres produits              
Chiffre d’affaires 29,8 15,2 (48,7)% (0,2) (43,6) - (4,9)%
Résultat d’exploitation normalisé (1,0) (2,5)          
Résultat d’exploitation (1,0) (2,9)          


 

Tendances Opérationnelles du Groupe

Chiffre d’affaires

Le chiffre d’affaires du premier semestre 2019 s’est élevé à 960,2 millions d’euros, en hausse de 0,1 % en publié et en baisse de - 1,6% à base comparable9. L’impact favorable de la variation des devises (+ 2,4%) s’explique principalement par l’appréciation du dollar américain par rapport à l’euro10. L’Europe a progressé de 0,2 % à base comparable.  Les chiffres d’affaires de l’Amérique du Nord et des Marchés en Croissance ont reculé respectivement de 2,3% et de 2,6 %.

Résultat d’exploitation et résultat d’exploitation normalisé

Le taux de marge brute du premier semestre 2019 s’est établi à 49,8 %, comparé à 52,9 % au premier semestre 2018, en raison de l’impact défavorable des taux de change par rapport à l’année dernière et de l’augmentation du coût des matières premières. 

Le résultat d’exploitation normalisé du premier semestre 2019 s’est élevé à 153,1 millions d’euros, comparé à 188,2 millions d’euros au S1 2018, avec une marge de 15,9% contre 19,6% au S1 2018. La baisse de la marge opérationnelle s’est expliquée par le recul de la marge brute et la hausse des investissements de soutien à la marque, principalement dans les Briquets, en partie compensée par une baisse des dépenses d’exploitation.

Principaux composants de la variation de la marge d’exploitation normalisée
(en points)
  T1 2019
vs. T1 2018
  T2 2019
vs. T2 2018
S1 2019
vs S1 2018
  • Variation de la marge brute (coûts de production)
    (2,9)     (3,1)  (3,1)
  • Soutien à la marque  
  (1,4)   (1,0) (1,2)
  • Dépenses d’exploitation et autres dépenses
  +0,7   +0,4 +0,6
Variation de la marge d’exploitation normalisée   (3,6)   (3,7) (3,7)


Éléments non récurrents T1 T2 S1
(en millions d’euros) 2018

 
2019 2018

 
2019 2018

 
2019
Résultat d’exploitation 69,6 54,6 50,0 71,4 119,5 126,1
En % du chiffre d’affaires 16,7% 13,1% 9,2% 13,1% 12,5% 13,1%
Coûts de restructuration (plan de transformation) - - - 27,0 - 27,0
Dépréciation du goodwill de Cello en 2018 - - 68,7 - 68,7 -
Résultat d’exploitation normalisé 69,6 54,6 118,7 98,5 188,2 153,1
En % du chiffre d’affaires 16,7% 13,1% 21,8% 18,1% 19,6% 15,9%

En 2018, la dépréciation du goodwill de Cello était liée à de plus faibles perspectives de croissance des ventes domestiques et des ventes à l’export.
En 2019, les coûts de restructuration de 27,0 millions d’euros sont liés au plan de transformation “BIC-2022 Invent The Future ».

Résultat net et bénéfice net par action

Le résultat avant impôt du premier semestre 2019 était de 124,4 millions d’euros contre 125,3 millions d’euros au S1 2018. Le résultat financier net était de - 1,7 million d’euros, comparé + 5,8 millions d’euros au S1 2018. Le premier semestre 2018 avait bénéficié de la réévaluation d’actifs financiers libellés en dollars U.S. comparé à décembre 2018 (BRL et EUR) tandis que le premier semestre 2019 est affecté par l’application de la norme IAS 29 d’hyperinflation en Argentine.

Le résultat net part du Groupe du premier semestre 2019 était de 89,6 millions d’euros, comparé à 70,8 millions d’euros au S1 2018. Le résultat net part du Groupe, hors impact de la dépréciation du Goodwill de Cello et des coûts de restructuration, était de 108,4 millions d’euros comparé à 139,5 millions d’euros l’année dernière. Le taux effectif d'imposition était de 28,0%.
Le résultat net part du Groupe du deuxième trimestre 2019 était de 50,3 millions d’euros, comparé à 22,2 millions d’euros au T2 2018. Le résultat net part du Groupe, hors impact de la dépréciation du Goodwill de Cello et des coûts de restructuration, était de 69,1 millions d’euros comparé à 90,9 millions d’euros l’année dernière.

Le bénéfice net Part du Groupe par action au premier semestre 2019 était de 1,99 euro, en hausse de 28,4% comparé à 1,55 euro au S1 2018. Le bénéfice net Part du Groupe par action normalisé a diminué de 20,3 % à 2,43 euros, comparé à 3,05 euros l’année dernière.
Le bénéfice net Part du Groupe par action du deuxième trimestre 2019 était de 1,11 euro, comparé à 0,49 euro au T2 2018, en hausse de 126,5%. Le bénéfice net Part du Groupe par action normalisé a diminué de 22,1 % à 1,55 euro, comparé à 1,99 euro l’année dernière.

Situation nette de trésorerie

À fin juin 2019, la situation nette de trésorerie du Groupe était de -11.0 millions d’euros.

Évolution de la situation nette de trésorerie
(en millions d’euros)
2018 2019
Situation nette de trésorerie (début de période - Décembre) 204,9 161,5
  • Flux nets de trésorerie liés à l’activité d’exploitation
+83,1 +79,6
    • Dont Marge brute d’autofinancement
+197,7 +164,7
    • Dont variation du besoin en fonds de roulement et autres
(114,6) (85,1)
  • Investissements industriels
(51,6) (47,5)
  • Paiement du dividende
(157,8) (155,2)
  • Programme de rachat d’actions
(23,9) (39,2)
  • Trésorerie nette de l’exercice des stock-options et du contrat de liquidité
+1,4 (0,8)
  • Acquisition d’Haco Industries Ltd
- (1,8)
  • Produit de la cession de BIC Graphic Amérique du Nord et Sourcing en Asie
+9,2 -
  • Autres
(10,2) (7,6)
Situation nette de trésorerie (fin de période - Juin) 55,1 (11,0)

Les flux nets de trésorerie liés à l’activité d’exploitation étaient de +79,6 millions d’euros avec une marge d’autofinancement de +164,7 millions d’euros. La variation négative du besoin en fonds de roulement de 85,1 millions d’euros est notamment liée à l’augmentation des comptes clients et des stocks comparée à décembre 2018, due principalement à la préparation de la rentrée scolaire ainsi qu’à l’impact négatif du décalage des ventes de juin à juillet. La trésorerie est aussi affectée par une augmentation des investissements industriels ainsi que par le paiement du dividende et les rachats d’actions.

Rémunération des actionnaires

  • Dividende ordinaire de 3,45 euros par action payé en Juin 2019.
  • 39,2 millions d’euros de rachats d’actions à fin juin 2019 (478 667 actions achetées à un prix moyen de 81,83 euros).

Tendances opérationnelles par catégorie

Papeterie

Le chiffre d’affaires du premier semestre 2019 de la Papeterie était stable en publié, en baisse de 1,1 % à taux de change constant et de 3,6 % à base comparable. Le chiffre d’affaires du deuxième trimestre 2019 était en hausse de 1,2 % en publié, en baisse de 0,6% à taux de change constant et de 2,3% à base comparable.

  • En Europe, sur un marché en légère croissance (+ 1,8 % en valeur 11), BIC a gagné 0,1 point de part de marché. Le chiffre d'affaires du premier semestre 2019 était en légère baisse (« low-single digit »). Il a été affecté par un décalage des ventes de rentrée scolaire en France (livraisons aux clients décalées de juin à juillet comparé à l’année dernière), qui a plus que neutralisé la bonne performance de nos produits à valeur ajoutée tels que le stylo BIC® Gelocity Quick Dry et le stylo feutre BIC® Intensity Medium récemment mis sur le marché.
  • En Amérique du Nord, notre performance était en ligne avec le marché de la Papeterie aux Etats-Unis (stable en valeur), et nous avons gagné des parts de marché dans les segments à valeur ajoutée tels que le Gel et le Marquage, ainsi qu’en e-commerce (+0,7 point en valeur12). Le chiffre d'affaires du premier semestre est resté stable, affecté par un décalage des ventes de rentrée scolaire de juin à juillet. Les nouveaux produits tels que BIC® Gelocity Ultra et BIC® BodyMark ont enregistré de bons résultats.
  • Le chiffre d’affaires du premier semestre de l'Amérique Latine a diminué d'environ 5% (« mid-single digit »), impacté négativement par la baisse des ventes de Pimaco (notre fabricant et distributeur d'étiquettes adhésives) au premier trimestre et par la faible performance de l’Équateur. Au Mexique, BIC a surperformé le marché 13, malgré un environnement très concurrentiel. Au Brésil, notre performance a été portée par des gains de distribution dans les segments Stylos à bille et Graphite, et nous avons gagné 0,8 point de part de marché en valeur14 dans un marché en baisse.
  • Au Moyen-Orient et en Afrique, nous avons continué à bénéficier du transfert des activités de production et de distribution de Haco Industries Ltd. Nos ventes dans la région étaient en hausse à deux chiffres (double digit growth ») grâce au changement de « route-to-market » en Afrique de l’Est.
  • Les ventes domestiques de Cello Pens étaient en baisse à deux chiffres à base comparable (« low double digit »). Ce recul s’explique par la décision de réduire nos ventes auprès des « superstockists » et ce afin d’accompagner les évolutions de notre stratégie commerciale. Comme prévu, le chiffre d'affaires du deuxième trimestre a commencé à se redresser, avec une croissance d'environ 5 % ("mid-single digit") des ventes domestiques, alimentée par la performance de nos marques Championnes telles que Butterflow.

La marge d'exploitation normalisée du premier semestre 2019 de la Papeterie s’élève à 8,5 %, contre 11,7 % au premier semestre 2018. La baisse est principalement due aux coûts plus élevés des matières premières, aux tendances défavorables des taux de change et au renforcement de nos investissements dans le soutien à la marque. La marge d'exploitation normalisée du deuxième trimestre 2019 s’élève à 12,8 %, contre 15,0 % au deuxième trimestre 2018.

Briquets

Le chiffre d’affaires des Briquets du S1 2019 a augmenté de 0,6% en publié, a baissé de 1,9 % à taux de change constant et de 2,7 % à base comparable. Le chiffre d’affaires du deuxième trimestre 2019 était en hausse de 3,0 % en publié, de 0,7 % à taux de change constant, et stable à base comparable.

  • En Europe, le chiffre d’affaires du premier semestre a légèrement augmenté (« low-single digit ») dans un contexte d'ajustement progressif des prix dans les différents pays et canaux de distribution. La première grande campagne publicitaire lancée en France, en Belgique et en Allemagne directement auprès des consommateurs a obtenu des résultats encourageants, renforçant l'image de marque de BIC en termes de qualité et sécurité.
  • Aux États-Unis, le marché du briquet de poche non-rechargeable était en baisse de 5,0 % en valeur15 à fin juin et BIC a vu sa part de marché progresser de 0,2 point en valeur. Dans cet environnement difficile, après un premier trimestre faible, le chiffre d'affaires du premier semestre en Amérique du Nord a diminué d'environ 5% (« mid-single digit »).
  • En Amérique latine, le chiffre d'affaires du premier semestre a légèrement progressé (« low-single digit »), soutenu par le Brésil, où l’anticipation des commandes de nos clients avant la hausse des prix du mois d’avril et de nouveaux gains de distribution, ont contribué à la performance.

La marge d’exploitation normalisée du premier semestre 2019 des Briquets était de 32,9%, contre 37,1 % au premier semestre 2018. Cette baisse est principalement due à la hausse des investissements dans le soutien à la marque, notamment avec la campagne publicitaire du briquet en Europe et aux tendances défavorables des taux de change. La marge d'exploitation normalisée du deuxième trimestre 2019 s’élève à 34,5%, contre 38,4 % au deuxième trimestre 2018.

Rasoirs

Le chiffre d’affaires du premier semestre des Rasoirs a augmenté de 6,7% en publié, de 5,6 % à taux de change constant et de 4,2 % à base comparable. Le chiffre d’affaires du deuxième trimestre 2019 était en hausse de 1,8 % en publié, de 0,8 % à taux de change constant, et en baisse de 0,7 % à base comparable.

  • En Europe, nous avons surperformé un marché stable, gagnant 0,5 point en valeur16. Nos ventes ont progressé d’environ 5% (« mid-single digit »). En Europe de l’Ouest, la performance a été tirée par le succès de nos produits à valeur ajoutée tels que le BIC® Flex 3, le BIC® Miss Soleil, le BIC® Flex 5 ainsi que par nos nouveaux produits tels que BIC® Miss Soleil Sensitive. En Russie, la croissance a bénéficié de la poursuite du dynamisme du BIC® Flex 3 Hybrid et du succès du lancement du BIC® Flex 5 Hybrid, ainsi que de nouveaux gains de distribution.
  • En Amérique du Nord, le chiffre d'affaires du premier semestre a légèrement augmenté (« low-single digit »), soutenu par les produits à valeur ajoutée. Dans un marché du rasoir non-rechargeable en recul aux États-Unis (-5% en valeur17), BIC a gagné 1,9 point de part de marché en valeur grâce au segment féminin avec l'introduction d'innovations commerciales sur BIC® Silky Touch, la bonne performance de notre gamme BIC® Soleil (BIC® Soleil Sensitive, BIC® Soleil Bella, BIC® Soleil Balance), ainsi que le lancement réussi du BIC® Soleil Click 5.
  • Le chiffre d'affaires du premier semestre de l’Amérique latine a progressé d'environ 5 % ("mid-single digit"). BIC a surperformé un marché relativement stable au Mexique, gagnant 1,1 point en valeur18 grâce à la poursuite de la montée en gamme vers des produits trois-lames comme BIC® Miss Soleil Sensitive et BIC® Flex 3. La performance du Brésil a également été solide, BIC ayant gagné 0,3 point en valeur dans un marché en recul (-1,1 % en valeur), grâce à la poursuite des gains de distribution, en cohérence avec notre stratégie de montée en gamme des produits.
  • Le chiffre d'affaires du premier semestre était en hausse à deux chiffres (« low-double digit ») au Moyen-Orient et en Afrique, tiré par la performance de la gamme Flex au Maroc et en Afrique du Sud, et par de fortes activités promotionnelles autour du BIC®1 pendant la Coupe d'Afrique des Nations dans les pays d'Afrique de l'Ouest ainsi qu’en Afrique du Sud.

La marge d'exploitation normalisée du premier semestre de l'activité Rasoirs s'est établie à 7,2 %, contre 11,7 % au premier semestre 2018. L'augmentation des volumes de ventes a été neutralisée par l’impact défavorable de l’absorption de coûts fixes, les taux de change, la hausse du coût des matières premières et l’augmentation des investissements dans le soutien à la marque. La marge d'exploitation normalisée du deuxième trimestre 2019 s’élève à 7,3 %, contre 14,9 % au deuxième trimestre 2018.

Autres Produits

Le chiffre d’affaires du premier semestre 2019 des Autres Produits a reculé de 48,7 % en publié et de 4,9 % à base comparable. Le chiffre d’affaires du deuxième trimestre 2019 a reculé de 56,3 % en publié et de 4,3 % à base comparable.

Le résultat d’exploitation normalisé du premier semestre 2019 des Autres Produits s’élève à -2,5 millions d’euros, comparé à -1,0 million d’euros au premier semestre 2018, dont +1,0 million d’euros pour BIC Sport.  Le résultat d’exploitation normalisé du deuxième trimestre 2019 s’est élevé à -0,9 million d’euros, comparé à +1,2 million d’euros l’année dernière, dont +1,1 million d’euros pour BIC Sport.

 

Plan « BIC 2022- invent the future »

Le 6 juin 2019, nous avons annoncé une nouvelle étape dans la mise en œuvre du plan de transformation “BIC 2022-Invent The Future » et 25 millions d’euros additionnels d’économies par an à partir de 2022, qui seront réinvesties dans la croissance à long terme et contribueront à protéger la pérennité de la rentabilité pendant la durée du plan. Un montant total de 45 millions d’euros d’économies par an à partir de 2022 est désormais attendu.

Au cours du premier semestre, nous avons progressé dans la mise en œuvre de notre plan de transformation au travers de plusieurs initiatives sur chacun de nos quatre piliers stratégiques :

  • Efficacité - améliorer l’efficacité de l’ensemble de nos activités de production, tout en préservant la sécurité, la qualité et l’accessibilité des produits :
    • Mise en place d'une organisation globale pour les achats stratégiques (Papeterie, Briquets et Rasoirs),
    • Mise en place d’une solution centralisée pour les processus HSE (Santé, Sécurité et Environnement),
    • Projet de centralisation des tâches administratives des fonctions Finance, Ressources Humaines et Service Clients à travers le monde, et mise en place d’un centre de services dédié (Group BIC Services) en Bulgarie.
  • Innovation - améliorer notre connaissance des consommateurs et accélérer le rythme des lancements de nouveaux produits :
  • Lancements de nouveaux produits clés : BIC® BodyMark, notre feutre de tatouage éphémère, BIC® Intensity Medium et la rasoir BIC® Soleil® Click 5,
  • Nouvelle marque Made for YOU lancée aux Etats-Unis offrant un rasoirs 5 lames rechargeable pour Homme et Femme, en partenariat exclusif avec Amazon.
  • Des marques adaptées et orientées vers le consommateur - interagir et créer des liens plus efficacement avec les consommateurs :
  • Diverses campagnes marketing innovantes ont été réalisées dans toutes les catégories et dans toutes les zones géographiques afin de susciter l'engagement et la fidélité des consommateurs,
  • Centralisation des stratégies de portefeuille de marques et de produits, des études de marché et des capacités de recherche et développement.
  • Distribution omnicanale - renforcer nos opérations commerciales pour devenir un véritable spécialiste omnicanal :
  • Déploiement de notre nouvelle organisation commerciale, avec la création de deux centres d'expertise mondiaux : Le pôle “E-Retail and Digital” et le pôle “Commercial Strategy & Analytics”,
  • Forte croissance du chiffre d'affaires de nos ventes en ligne comparé à l'an dernier : +21 % au niveau Groupe, principalement tirée par les « pure players » tels que Amazon. Aux Etats-Unis, la hausse des ventes en ligne s’explique par la bonne performance de la plupart de nos produits tant classiques qu’à valeur ajoutée.
  •  Déploiement de notre site de ventes en ligne BIC.com en France.


 

ANNEXES

Variation des ventes du groupe BIC par zone géographique (en millions d’euros) T2 2019 vs. T2 2018     S1 2019 vs. S1 2018
  T2 2018 T2 2019 En publié À base comparable S1 2018 S1 2019 En publié À base comparable
Groupe                
Chiffre d’affaires 543,9 544,8 +0,2 (1,3) 959,3 960,2 +0,1 (1,6)
Europe                
Chiffre d’affaires 176,1 167,9 (4,6) (1,3) 300,3 290,7 (3,2) +0,2
Amérique du Nord                
Chiffre d’affaires 224,9 227,5 +1,1 (2,4) 379,8 389,3 +2,5 (2,3)
Marchés en croissance                
Chiffre d’affaires 142,9 149,4 +4,6 +0,3 279,1 280,2 +0,4 (2,6)


Impact des changements de périmètre et des fluctuations des taux de change sur le chiffre d’affaires (exclut l’ARS)
(en %)
T2 2018 T2 2019 S1 2018 S1 2019
Périmètre (0,8) (1,0) (1,2) (0,7)
Devises (6,1) +2,4 (7,4) +2,4
Dont USD (2,6) +2,0 (3,6) +2,4
Dont BRL (1,2) (0,1) (1,3) (0,3)
Dont  INR (0,3) +0,1 (0,4) -
Dont  MXN (0,7) +0,5 (0,5) +0,4
Dont  RUB et UAH (0,3) +0,1 (0,3) -


compte de résultats résume
(En million euros)
  T2 2019 vs. T2 2018     S1 2019 vs. S1 2018
  T2 2018 T2 2019 En publié A base comparable S1 2018 S1 2019 En publié A base comparable
Chiffre d’affaires 543,9 544,8 +0,2 (1,3) 959,3 960,2 +0,1 (1,6)
Coût des ventes (260,0) (277,5)     (451,9) (481,7)    
Marge brute 283,9 267,3     507,4 478,5    
Charges administratives et autres charges d’exploitation (dont dépréciation du Goodwill de Cello en 2018) (233,9) (195,9)     (387,9) (352,4)    
Résultat d’exploitation 50,0 71,4     119,5 126,1    
Résultat financier 7,8 (2,4)     5,8 (1,7)    
Résultat avant impôts 57,8 69,0     125,3 124,4    
Impôts (35,5) (18,8)     (54,5) (34,8)    
Résultat Net Part du Groupe 22,2 50,3     70,8 89,6    
Résultat net Part du Groupe par action (en euros) 0,49 1,11     1,55 1,99    
Nombre moyen d’actions en circulation, net des actions propres 45 755 483 45 120 558     45 755 483  

45 120 558

 
   


Bilan résumé

(En millions d’euros)
30 juin 2018

 
1 janvier 201919 30 juin 2019
Actif      
Immobilisations corporelles nettes 676,9 699,8 698,9
Immeubles de placement 1,8 1,7 1,7
Goodwill et immobilisations incorporelles nets 278,6 286,6 288,6
Autres actifs non courants 150,7 169,9 170,8
Actif non courant 1 108,0 1 158,0 1 160,0
Stock et en-cours 470,2 449,2 494,8
Clients et autres créances 574,0 534,7 639,6
Autres actifs courants 30,4 49,5 51,2
Autres actifs financiers courants et instruments dérivés 34,4 18,1 12,4
Trésorerie et équivalents de trésorerie 170,5 157,5 182,3
Actif courant 1 279,5 1 209,0 1,380,3
TOTAL DE l’ACTIF 2 387,5 2 367,0 2 540,3
Passif et capitaux propres      
Capitaux propres 1 569,6 1 624,7 1 528,4
Emprunts et dettes financières non courants 35,3 32,0 32,3
Autres dettes non courantes 216,3 263,5 282,9
Passif non courant 251,6 295,5 315,2
Fournisseurs et comptes rattachés 130,7 137,7 151,0
Emprunts et dettes financières courants 154,0 22,6 213,7
Autres dettes courantes 281,6 286,4 331,9
Passif courant 566,3 446,7 696,7
TOTAL DU PASSIF ET DES CAPITAUX PROPRES 2 387,5 2 367,0 2 540,3


Tableau des flux de trésorerie (en millions d’euros)  

S1 2018

 
S1 2019
Résultat net de l’ensemble consolidé 70,8 89,6
Hyperinflation en Argentine (IAS29) - 1,5
Amortissements et provisions 131,4 102,5
(Plus)/moins-values de cessions d’actifs - 0,2
Autres (4,5) (29,1)
FLUX NETS DE TRESORERIE LIES A L’ACTIVITE D’EXPLOITATION 197,7 164,7
(Augmentation) / diminution du fonds de roulement net courant (134,4) (106,3)
Autres 19,8 21,2
FLUX NETS DE TRESORERIE LIES A L’ACTIVITE D’EXPLOITATION (A) 83,1 79,6
Investissements nets (51,0) (47,5)
Achat/Vente d’autres actifs financiers courants 5,0 3,6
Acquisition de Haco industries Ltd - (1,8)
Autres investissements 0,1 0,1
FLUX NETS DE TRESORERIE LIES AUX ACTIVITES D’INVESTISSEMENT (B) (45,9) (45,6)
Dividendes payés (157,8) (155,2)
Emprunts/(Remboursements) 100,9 103,8
Rachat d’actions net des exercices de stock-options (22,5) (40,0)
Autres (7,9) (9,4)
FLUX NETS DE TRESORERIE LIES AUX ACTIVITES DE FINANCEMENT (C) (87,3) (100,8)
FLUX NET DE TRESORERIE NET DES DECOUVERTS BANCAIRES (A+B+C) (50,1) (66,7)
TRESORERIE ET EQUIVALENT DE TRESORERIE A L’OUVERTURE NET DES DECOUVERTS BANCAIRES 187,0 149,8
Flux net de trésorerie nets des découverts bancaires (A+B+C) (50,1) (66,7)
Différence de change (3,2) 1,6
TRESORERIE ET EQUIVALENT DE TRESORERIE A LA CLOTURE NET DES DECOUVERTS BANCAIRES 133,7 84,6


Programme de rachat
d’actions
Nombre d’actions achetées Prix moyen pondéré (en euros) Montant (en million
d’euros)
Février 2019 272 388 83,24 22,7
Mars 2019 126 408 82,41 10,4
Avril 2019 44 871 76,63 3,4
Mai 2019 35 000 75,42 2,6
Juin 2019 - - -
Total 478 667 81,83 39,2


 

Réconciliation des Indicateurs Alternatifs de Performance 

Réconciliation du résultat d’exploitation normalisé    
(En millions d’euros) S1 2018 2018 S1 2019
Résultat d’exploitation 119,5 258,8 126,1
Dépréciation du goodwill de Cello et de Pimaco +68,7 +74,2 -
Coûts de restructuration (réorganisation des activités industrielles Papeterie et Briquets, Revue organisationnelle, coûts liés à l’acquisition de Haco Industries, plan de transformation) - +15,4 +27,0
Cession de BIC Sport - +4,9 -
Application de la norme IAS 29 d’hyperinflation en Argentine - (0,9) -
Résultat d’exploitation normalisé 188,2 352,4 153,1


Réconciliation du BNPA normalisé    
(En euros) S1 2018 2018 S1 2019
BNPA 1,55 3,80 1,99
Dépréciation du goodwill de Cello et de Pimaco +1,50 +1,62 -
Coûts de restructuration (réorganisation des activités industrielles Papeterie et Briquets, Revue organisationnelle, coûts liés à l’acquisition de Haco Industries, plan de transformation) - +0,23 +0,41
Cession de BIC Sport - +0,10 -
Application de la norme IAS 29 d’hyperinflation en Argentine - +0,12 +0,03
BNPA normalisé 3,05 5,87 2,43



Réconciliation de la position nette de trésorerie
(En millions d’euros - nombres arrondis)
31 décembre
2018
30 juin
2019
Trésorerie et équivalents de trésorerie (1) +157,5 +182,3
Autres actifs financiers courants (2)20 +12,8 +9,3
Emprunts et dettes financières courants (3)21 (8,9) (199,8)
Emprunts et dettes financières non courants (4) - (2,8)
POSITION NETTE DE TRESORERIE (1) + (2) - (3) - (4) 161,5 (11,0)

Capital et droits de vote au 30 Juin 2019

Au 30 juin 2019, le capital social de SOCIETE BIC est composé de 46 010 907 actions, représentant :

  • 67 688 129 droits de vote;
  • 66 668 443 droits de vote nets des actions privées de droit de vote.

          
Le nombre total d’actions détenues en autocontrôle à fin juin 2019 est de 1 019 686.

Glossaire

  • À taux de change constants : les montants à taux de change constants sont calculés en convertissant les montants de l’année en cours aux taux de change moyens mensuels de l’année précédente.
  • À base comparable : signifie à taux de change constants et à périmètre constant. Les montants à périmètre constant excluent les impacts des acquisitions et/ou des cessions intervenues sur l’exercice en cours et/ou sur l’exercice précédent et ce jusqu’à leur date anniversaire. Tous les commentaires sur le chiffre d’affaires des catégories sont faits à base comparable. Ceci exclut également le chiffre d’affaire d’Argentine pour 2018 et 2019.
  • Marge brute : Marge du Groupe générée après déduction du coût des ventes.
     
  • Résultat d’exploitation normalisé : normalisé signifie hors éléments non récurrents.
  • Marge d’exploitation normalisée : Résultat d’exploitation normalisé divisé par le chiffre d’affaires.
  • Flux de trésorerie lié à l’activité d’exploitation : principales activités génératrices de revenus et autres activités qui ne sont pas des activités d’investissements ou de financement.
  • Position nette de trésorerie : Liquidités/découverts + autres actifs financiers courants - emprunts courants - emprunts non-courants (sauf les passifs financiers après application de la norme IFRS 16).


 

                                                                                                                *          *

*
Les comptes consolidés et sociaux de SOCIETE BIC au 30 juin 2019 ont été arrêtés par le Conseil d’Administration du 30 juillet 2019. Une présentation relative à cette annonce est disponible sur le site Internet de BIC (www.bicworld.com).
Ce document contient des prévisions. Bien que les estimations du Groupe BIC soient fondées sur des hypothèses raisonnables, ces prévisions sont sujettes à de nombreux risques et incertitudes. Une description des risques relevés par le Groupe BIC apparaît dans la section « Risques » du Document de Référence 2018 du Groupe BIC déposé auprès de l'autorité française des marchés financiers (AMF) le 20 mars 2019.

Contacts

Sophie Palliez-Capian – Engagement des Parties Prenantes - sophie.palliez@bicworld.com
Relations Investisseurs: +33 1 45 19 52 00 Contacts Presse
Michèle Ventura
michele.ventura@bicworld.com
Albane de La Tour d’Artaise Albane.DeLaTourD'Artaise@bicworld.com
  Laurence Heilbronn : +33 6 89 87 61 37 lheilbronn@image7.fr

Pour plus d’informations, consulter le site : www.bicworld.com

Agenda 2019 (toutes les dates sont à confirmer)

Résultats du troisième trimestre 2019 23 octobre 2019 Webcast
Résultats Annuels 2019 12 Février 2020 Réunion et Webcast
Résultats du premier trimestre 2020 23 Avril 2020 Webcast
Assemblée Générale 2020 20 Mai 2020 Réunion

À propos de bic

Un des leaders mondiaux des articles de papeterie, des briquets et des rasoirs, BIC fabrique depuis plus de 70 ans des produits de grande qualité accessibles à tous, partout dans le monde. Cette vocation a permis au Groupe de faire de sa marque, enregistrée dans le monde entier, l’une des plus reconnues dans plus de 160 pays. BIC a réalisé en 2018 un chiffre d’affaires de 1 949, 8 millions d’euros. Coté sur Euronext Paris, BIC fait partie des indices boursiers SBF120 et CAC MID 60. BIC fait également partie des indices ISR suivants : CDP « A List » et « Supplier Engagement Rating leader board » du CDP, Euronext Vigeo – Eurozone 120, Euronext Vigeo – Europe 120, FTSE4Good indexes, Ethibel Pioneer et Ethibel Excellence Investment Registers, Ethibel Sustainability Index (ESI) Excellence Europe, Stoxx Global ESG Leaders Index.




 

1 Voir glossaire page 13
2 Pour 2019, le chiffre d’affaires à base comparable exclut le chiffre d’affaires de BIC Sport pour 2018 ainsi que le chiffre d’affaires supplémentaire de Haco Industries Ltd pour 2019.
3 L’impact de change exclut le peso argentin (ARS)
4 Haco Industries Ltd et BIC Sport
5 Voir glossaire page 13
6 L’impact de change exclut le peso argentin (ARS)
7 Haco Industries Ltd et BIC Sport
8 Voir glossaire page 13
9 Ceci exclut l’Argentine
10 Ceci exclut le peso argentin
11 GFK: données à fin mai 2019, en valeur
12 NPD: données à fin juin 2019, en valeur
13 Nielsen données à fin juin 2019 (Home panel - 25% de couverture), en valeur
14 Nielsen données à fin juin 2019 (Home panel - 10% de couverture), en valeur
15 IRI données à fin juin 2019, en valeur
16 Nielsen données en valeur à fin avril 2019 – Marché du rasoir non-rechargeable – Moyenne Europe 5 : France, Italie, Pologne, R.U et Russie
17 IRI données au 30 juin 2019 – en valeur
18 Nielsen – Marché du rasoir non-rechargeable – données en valeur à fin mai 2019
19 IFRIC 23 first time adoption

20 Dans le bilan, la ligne “Autres actifs financiers courants et instruments dérivés” comprend aussi 3,1M€ et 5,3M€ d’instruments dérivés, respectivement au 30 Juin 2019 et au 31 décembre 2018.
21 Hors impact des dettes financières suite à l’application de la norme IFRS16 

 

 

Pièce jointe

]]>