RECHERCHE PAR

Annuaire des émetteurs Annuaire des émetteurs
MOTS CLÉS
SOCIÉTÉS / ISIN
TYPE D'INFORMATION
SECTEUR D'ACTIVITÉ

Lancer la recherche  RECHERCHE AVANCÉE

COMPARTIMENTS / INDICES

France
Amérique
Asie
Océanie
Afrique
Europe

CAC 40 ACTU

FLUX

Mon RSS Mon Google Microsoft Live Mon Yahoo

SODEXO

Sodexo Sodexo

Sodexo



Société : Sodexo Compartiment : Compartiment A
ISIN : FR0000121220 Diffuseur : Thomson Reuters ONE
Type de document : Information périodique / Information 1er trimestre    
Date de publication : 09/01/2020 07:00    

Sodexo : Croissance solide du chiffre d’affaires au 1er trimestre de l’exercice 2019-2020

Sodexo : Croissance solide du chiffre d’affaires au 1er trimestre de l’exercice 2019-2020

  • Croissance du chiffre d’affaires de + 7,1 %
  • Croissance interne de + 3,8 %
  • Forte contribution de la Coupe du Monde de Rugby

Issy-les-Moulineaux, le 9 janvier 2020 - Sodexo (NYSE Euronext Paris FR 0000121220 - OTC : SDXAY).

Chiffre d’affaires du 1er trimestre de l’exercice 2019-2020

CHIFFRE D’AFFAIRES
PAR SEGMENT
(en millions d’euros)
T1
2019-2020
T1
2018-2019
CROISSANCE INTERNE
RETRAITÉE1
  CROISSANCE
INTERNE
CROISSANCE
EXTERNE
EFFET
DE CHANGE
CROISSANCE
TOTALE
Entreprises & Administrations 3 195 2 874 + 6,6 %   + 9,0 % + 0,8 % + 1,4 % + 11,2 %
Santé & Seniors 1 274 1 275 - 2,0 %   - 5,0 % + 2,7 % + 2,3 % 0,0 %
Éducation 1 403 1 327 + 3,1 %   + 1,3 % + 1,2 % + 3,3 % + 5,7 %
Services sur Site 5 872 5 476 + 3,8 %   + 3,8 % + 1,4 % + 2,0 % + 7,2 %
Services Avantages
& Récompenses
205 197 + 4,2 %   + 4,2 % 0,0 % + 0,2 % + 4,5 %
Élimination - 1 - 1            
TOTAL GROUPE 6 076 5 671 + 3,8 %   + 3,8 % + 1,3 % + 2,0 % + 7,1 %

Commentant ces chiffres, Denis Machuel, Directeur Général de Sodexo, a déclaré :

« La croissance du chiffre d’affaires au premier trimestre reste solide, avec une Coupe du Monde de Rugby très réussie qui compense l’impact en Amérique du Nord de pertes de contrats et de la sortie volontaire d’un contrat dans le segment Santé.

Avec le renouvellement de nos équipes de direction en Amérique du Nord, la forte tendance à l’externalisation dans les économies en développement, notre croissance constante en Europe et la mise en œuvre rigoureuse de nos plans d’action pour améliorer la productivité et réinvestir dans les ventes, le marketing, le digital et l’innovation, nous sommes confiants d’être sur la bonne voie. »


 

Faits marquants de la période

  • Le chiffre d’affaires du premier trimestre de l’exercice 2019-2020 suit la tendance du trimestre précédent avec une progression de + 7,1 % et une croissance interne de + 3,8 %.
  • La croissance interne de + 3,8 % du chiffre d’affaires des Services sur Site s’inscrit également dans la dynamique du trimestre précédent. La Coupe du Monde de Rugby contribue à la croissance pour 150 points de base, permettant non seulement de compenser la sortie d’un contrat et les pertes de contrats dans le segment Santé en Amérique du Nord. Hors impact de la Coupe du Monde de Rugby, la croissance interne s’établit à + 2,3 %. Les éléments clés du trimestre sont les suivants : 
    • Progression soutenue de + 6,6 % du segment Entreprises & Administrations, reflétant la contribution de la Coupe du Monde de Rugby.
    • Impact des pertes de contrats (sortis au 4ème trimestre) et de la sortie d’un contrat (ce trimestre) dans le segment Santé en Amérique du Nord.
    • Poursuite des effets du nouveau contrat signé pour les collèges du département des Yvelines dans le segment Éducation en France.

En Amérique du Nord, l’activité baisse de - 0,9 %. Hors Amérique du Nord, la croissance accélère fortement à + 8,3 %, portée par la Coupe du Monde de Rugby, la croissance régulière en Europe et une croissance à deux chiffres dans les économies en développement.

  • La croissance interne du chiffre d’affaires des Services Avantages & Récompenses s’établit à + 4,2 %, marquée par une très solide performance en Europe de + 11,1 % et un recul en Amérique latine de - 3,8 %, en raison de la baisse des taux d’intérêt et d’un environnement plus concurrentiel au Brésil.
  • Les acquisitions, nettes des cessions, ont contribué à hauteur de + 1,3 % à la croissance due à l’impact des acquisitions de l’exercice précédent en Services aux Entreprises, Éducation et Aide à domicile.
  • Le contrat de la Coupe du Monde de Rugby au Japon a été un succès pour Sodexo. La Société a conçu, développé et commercialisé une gamme de services innovants, créant une expérience inoubliable pour les amateurs de rugby. En association avec un partenaire local, Sodexo a ainsi vendu 190 000 billets et 60 000 forfaits d’hospitalité pour des visiteurs venant de plus de 100 pays.
  • En France, en vertu de la loi EGalim, à compter du 1er novembre 2019, un repas entièrement végétarien doit être proposé une fois par semaine dans les cantines scolaires. En avance sur cette obligation légale, Sodexo propose ce choix végétarien depuis le début de l’année scolaire. Le Groupe considère qu’il s’agit d’un excellent moyen pour faire connaître aux enfants les nouvelles tendances alimentaires, tout en leur proposant des repas diversifiés et équilibrés. Ils ont ainsi l’occasion de découvrir des céréales et légumineuses qu’ils n’ont pas l’habitude de manger à la maison (lentilles, épeautre, orge, etc.).

Perspectives

À l’image du premier trimestre, la croissance de l’exercice 2019-2020 restera difficile en Amérique du Nord, en raison de la baisse du chiffre d’affaires résultant des pertes de contrats et la sortie d’un contrat important dans le segment Santé ainsi que le solde net neutre des nouvelles signatures en Éducation. Ces difficultés devraient cependant être compensées par la contribution de la Coupe du Monde de Rugby au premier trimestre et celle des Jeux olympiques d’été de 2020 au quatrième trimestre ainsi que par la forte croissance dans les économies en développement et une progression régulière en Europe.

Le Groupe poursuit ses initiatives Fit for the Future afin de réaliser des économies supplémentaires, qui compléteront les gains de productivité opérationnelle issus d’une plus grande rigueur et renforcés par le déploiement de STEP (notre système de gestion de la performance). Ces économies continueront d’être réinvesties dans l’accélération de la croissance.

Ainsi, le Groupe table sur les objectifs suivants pour l’exercice 2019-2020 :

  • Croissance interne du chiffre d’affaires autour de 4 %,
    incluant les grands événements sportifs ;
  • Marge d’exploitation stable,
    hors effet de change et tout impact potentiel de la mise en œuvre d’IFRS 16.

À moyen terme, le Groupe vise à se hisser au rang de leader en matière de croissance rentable. Grâce aux investissements en cours, à la répartition de ses activités et à son implantation géographique équilibrée, Sodexo est en mesure de saisir les nombreuses opportunités de croissance. Avec un modèle d’entreprise durable et inclusif, le Groupe est capable d’accélérer sa croissance interne au cours des prochains exercices.

À mesure que la croissance interne s’améliorera, les investissements de croissance seront maîtrisés afin que les gains d’efficacité et les bénéfices d’une rigueur renforcée contribuent à l’amélioration de la marge.

Conférence téléphonique

Sodexo tiendra aujourd’hui une conférence téléphonique (en anglais) à 9 h 00 (heure française), 8 h 00 (heure anglaise), afin de commenter les résultats du 1er trimestre de l’exercice 2019-2020. Pour se connecter,

  • Depuis le Royaume-Uni, composer le +44 2071 928 000
  • Depuis la France, composer le +33 1 76 70 07 94
  • Depuis les États-Unis, composer le +1 631-510-7495,
  • suivi du code 524 83 25.

Le communiqué de presse, la présentation et le webcast différé de la conférence seront disponibles sur le site Internet du Groupe www.sodexo.com dans les rubriques « Dernières actualités » et « Finance - Résultats financiers ».

Calendrier financier

Assemblée Générale de l’exercice 2018-2019 21 janvier 2020
Date de détachement du dividende 30 janvier 2020
Date d’arrêté des positions après dénouement (record date) 31 janvier 2020
Date de paiement du dividende 3 février 2020
Résultats semestriels de l’exercice 2019-2020 9 avril 2020
Chiffre d’affaires à neuf mois de l’exercice 2019-2020 7 juillet 2020
Résultats annuels de l’exercice 2019-2020 29 octobre 2020
Assemblée Générale de l’exercice 2019-2020 12 janvier 2021

Ces dates sont purement indicatives et sont sujettes à modification. Les mises à jour régulières sont disponibles sur le calendrier financier de www.sodexo.com

 

À propos de Sodexo

Créé en 1966 à Marseille par Pierre Bellon, Sodexo est le leader mondial des services pour améliorer la Qualité de Vie, facteur essentiel de performance des individus et des organisations. Présent dans 67 pays, Sodexo sert chaque jour 100 millions de consommateurs avec une offre unique de Services sur Site, de Services Avantages & Récompenses et de Services aux Particuliers et à Domicile. Sodexo propose à ses clients une offre intégrée de services, fruit de plus de 50 ans d’expérience : de la restauration à l’accueil, la propreté, l’entretien et la maintenance technique des matériels et des installations, des services et des programmes stimulant l’engagement des collaborateurs aux solutions simplifiant et optimisant la gestion des déplacements et des frais professionnels, jusqu’aux services d’aide à domicile, de crèches et de conciergerie. La réussite et la performance de Sodexo reposent sur son indépendance, son modèle économique durable, ainsi que sur sa capacité à assurer le développement et l’engagement de ses 470 000 collaborateurs à travers le monde.

Sodexo est membre des indices CAC 40, FTSE 4 Good et DJSI.

Chiffres clés (au 31 août 2019)

22,0 milliards d’euros de chiffre d’affaires consolidé

470 000 collaborateurs

19e employeur privé mondial

67 pays

100 millions de consommateurs chaque jour

15,8 milliards d’euros de capitalisation boursière (au 8 janvier 2020)

Contacts

Analystes et Investisseurs Médias
Virginia Jeanson
Tél. : +33 1 57 75 80 56
virginia.jeanson@sodexo.com
Mathieu Scaravetti
Tél. : +33 6 28 62 21 91
mathieu.scaravetti@sodexo.com

RAPPORT D’ACTIVITÉ DU 1er TRIMESTRE
DE L’EXERCICE 2019-2020

Chiffre d’affaires

CHIFFRE D’AFFAIRES
PAR SEGMENT
(en millions d’euros)
T1
2019-2020
T1
2018-2019
CROISSANCE INTERNE
RETRAITÉE
  CROISSANCE
INTERNE
CROISSANCE
EXTERNE
EFFET
DE CHANGE
CROISSANCE
TOTALE
Entreprises & Administrations 3 195 2 874 + 6,6 %   + 9,0 % + 0,8 % + 1,4 % + 11,2 %
Santé & Seniors 1 274 1 275 - 2,0 %   - 5,0 % + 2,7 % + 2,3 % 0,0 %
Éducation 1 403 1 327 + 3,1 %   + 1,3 % + 1,2 % + 3,3 % + 5,7 %
Services sur Site 5 872 5 476 + 3,8 %   + 3,8 % + 1,4 % + 2,0 % + 7,2 %
Services Avantages
& Récompenses
205 197 + 4,2 %   + 4,2 % 0,0 % + 0,2 % + 4,5 %
Élimination - 1 - 1            
TOTAL GROUPE 6 076 5 671 + 3,8 %   + 3,8 % + 1,3 % + 2,0 % + 7,1 %

Le chiffre d’affaires consolidé du premier trimestre 2019-2020 atteint 6,1 milliards d’euros, en hausse de + 7,1 % par rapport au premier trimestre de l’exercice précédent. Cette progression est le résultat d’une croissance interne de + 3,8 %, d’une contribution nette des acquisitions de + 1,3 % et de variations de change positives de + 2,0 %, soutenues par la vigueur du dollar américain et, dans une moindre mesure, de la livre sterling, compensant largement la faiblesse du réal brésilien.

Services sur Site

La croissance interne du chiffre d’affaires des Services sur Site ressort à + 3,8 % au premier trimestre de l’exercice 2019-2020, en ligne avec la tendance du quatrième trimestre qui avait bénéficié d’éléments non récurrents positifs tels que les renégociations de contrats dans le segment Entreprises & Administrations, la vigueur de la saison touristique à Paris et les travaux d’été dans le segment Éducation. La croissance du premier trimestre est dynamisée par la Coupe du Monde de Rugby permettant de compenser la sortie et pertes de contrats dans le segment Santé en Amérique du Nord. Hors impact de la Coupe du Monde de Rugby, la croissance interne s’établit à + 2,3 %. 

Services sur Site par zone géographique

CHIFFRE D’AFFAIRES PAR RÉGION
(en millions d’euros)
T1 2019-2020 T1 2018-2019 CROISSANCE INTERNE RETRAITÉE
Amérique du Nord 2 699 2 618 - 0,9 %
Europe 2 278 2 049 + 7,4 %
Afrique, Asie, Australie, Amérique latine, Moyen-Orient 895 808 + 10,3 %
TOTAL SERVICES SUR SITE 5 872 5 476 + 3,8 %

En Amérique du Nord, l’activité recule de 0,9 % en raison des sorties et pertes de contrats dans les segments Santé et Sports & Loisirs.

Hors Amérique du Nord qui représente 55 % du chiffre d’affaires des Services sur Site, la croissance interne s’établit à + 8,3 % grâce à la contribution de la Coupe du Monde de Rugby, à la poursuite de la croissance en Europe, hors cet évènement, de + 3,3 % et à une croissance à deux chiffres en Afrique, Asie, Australie, Amérique latine, Moyen-Orient du fait, notamment, de l’accélération de l’externalisation des services notamment au Brésil, en Chine et en Inde.

Brexit :

En juin 2016, les électeurs britanniques ont voté en faveur de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, un choix confirmé par les récentes élections. Présent dans ce pays depuis 1988, Sodexo y compte aujourd’hui environ 35 000 collaborateurs. Le Brexit ne devrait pas avoir d’impact significatif sur les activités du Groupe. Sodexo est en effet un acteur local qui travaille avec des fournisseurs et des collaborateurs locaux, et très souvent pour les pouvoirs publics et services gouvernementaux. Des plans d’action ont été mis en place pour limiter les répercussions du Brexit sur les prix et la disponibilité des denrées alimentaires. Le ralentissement des opportunités de nouvelles signatures observé est compensé par une croissance des ventes sur sites existants et une fidélisation solides. La croissance de l’activité dépendra évidemment de l’évolution du PIB et de l’emploi dans le pays.

Entreprises & Administrations

Chiffre d’affaires

CHIFFRE D’AFFAIRES PAR RÉGION
(en millions d’euros)
T1 2019-2020 T1 2018-2019 CROISSANCE INTERNE RETRAITÉE
Amérique du Nord 853 823 - 0,2 %
Europe 1 559 1 339 + 9,0 %
Afrique, Asie, Australie, Amérique latine, Moyen-Orient 782 713 + 9,9 %
TOTAL ENTREPRISES & ADMINISTRATIONS 3 195 2 874 + 6,6 %

Le chiffre d’affaires du premier trimestre de l’exercice 2019-2020 en Entreprises & Administrations atteint 3,2 milliards d’euros, soit une croissance interne de + 6,6 %.

En Amérique du Nord, la croissance interne recule de - 0,2 %. La croissance est soutenue dans les Services aux Entreprises et les Services aux Gouvernements, favorisée par l’amélioration continue du contrat avec le Corps des Marines des États-Unis. Cette progression compense le recul du segment Sports & Loisirs affecté par l’impact de la sortie de certains contrats moins rentables et pour lequel le pipeline commercial est en cours de reconstitution. La stabilité du segment Énergie & Ressources résulte de la fin de plusieurs grands projets de construction.

En Europe, la croissance interne est en hausse de + 9,0 %, soutenue par le chiffre d’affaires de la Coupe du Monde de Rugby au Japon consolidé par l’entité spécialisée du Groupe au Royaume-Uni. Hors Coupe du Monde de Rugby, la croissance interne reste stable à + 3,0 %. Malgré une croissance plus modeste des Services aux Entreprises que celles des trimestres précédents, les Services aux Gouvernements et le segment Énergie & Ressources sont en forte progression.

En Afrique, Asie, Australie, Amérique latine et Moyen-Orient, la croissance interne du chiffre d’affaires s’accélère à + 9,9 % au cours du trimestre, reflétant une croissance soutenue des ventes sur sites existants et des nouvelles signatures dans les Services aux Entreprises et le segment Énergie & Ressources, notamment dans le secteur minier.

 

Santé & Seniors

CHIFFRE D’AFFAIRES PAR RÉGION
(en millions d’euros)
T1 2019-2020 T1 2018-2019 CROISSANCE INTERNE RETRAITÉE
Amérique du Nord 781 784 - 4,3 %
Europe 411 421 0,0 %
Afrique, Asie, Australie, Amérique latine, Moyen-Orient 82 69 + 13,9 %
TOTAL SANTÉ & SENIORS 1 274 1 275 - 2,0 %

Le chiffre d’affaires du segment Santé & Seniors s’élève à 1,3 milliard d’euros, soit une croissance interne de - 2,0 %.

En Amérique du Nord, la croissance interne recule de - 4,3 % en raison de l’impact de la perte de plusieurs contrats hospitaliers à partir du quatrième trimestre de l’exercice 2018-2019 et d’une importante sortie de contrat au premier trimestre de l’exercice 2019-2020. Le développement commercial ralentit du fait d’une approche plus sélective, mais les contrats signés sont plus robustes. La croissance interne du segment Seniors s’améliore progressivement.

En Europe, la croissance interne est stable, affectée par le manque de nouvelles opportunités commerciales et le développement net négatif qui en découle dans la plupart des pays. En revanche, la croissance sur sites existants est forte, en particulier en Europe du Nord. Le pipeline commercial montre des signes d’amélioration en France et au Royaume-Uni.

En Afrique, Asie, Australie, Amérique latine et Moyen-Orient, la croissance interne du chiffre d’affaires demeure forte sur la période et atteint + 13,9 % malgré une base de comparaison toujours plus élevée. La croissance reflète le démarrage de nouveaux contrats au Brésil et en Asie avec des clients souhaitant bénéficier du transfert de l’expertise du Groupe et la forte croissance des ventes sur sites existants dans toutes les régions.

Éducation

CHIFFRE D’AFFAIRES PAR RÉGION
(en millions d’euros)
T1 2019-2020 T1 2018-2019 CROISSANCE INTERNE RETRAITÉE
Amérique du Nord 1 064 1 012 + 1,1 %
Europe 308 289 + 9,6 %
Afrique, Asie, Australie, Amérique latine, Moyen-Orient 31 26 + 13,2 %
TOTAL ÉDUCATION 1 403 1 327 + 3,1 %

Le chiffre d’affaires en Éducation s’établit à 1,4 milliard d’euros, soit une croissance interne de + 3,1 %.

L’Amérique du Nord est en croissance de + 1,1%. Bien que les nouvelles signatures sur l’exercice 2018-2019 aient eu un effet neutre, l’inflation a porté les ventes sur sites existants, ainsi que la croissance des volumes, notamment en Écoles.

En Europe, la croissance interne de + 9,6 % continue de bénéficier du contrat scolaire dans le département des Yvelines démarré en janvier 2019. Classé parmi les plus gros contrats scolaires jamais signés en France, celui-ci combine services de restauration et de facilities management. Cette bonne tendance a été quelque peu atténuée par un effet calendaire négatif d’un jour en France et une croissance au Royaume-Uni plus modeste en raison d’une base de comparaison plus élevée, après plusieurs démarrages de contrats importants l’an dernier.

En Afrique, Asie, Australie, Amérique latine et Moyen-Orient, la croissance interne reste forte, à + 13,2 %, malgré une base de comparaison toujours plus élevée. Elle est favorisée par le démarrage de plusieurs nouveaux contrats en Écoles et en Universités en Chine, à Singapour et en Inde. À Hong Kong, l’activité a été impactée significativement par les mouvements de contestation en cours.

Services Avantages & Récompenses

Le chiffre d’affaires de l’activité Services Avantages & Récompenses s’élève à 205 millions d’euros, soit une croissance interne de + 4,2 %, reflétant une croissance à deux chiffres en Europe, quelque peu contrebalancée par un environnement difficile au Brésil.

CHIFFRE D’AFFAIRES PAR ACTIVITÉ
(en millions d’euros)
T1 2019-2020 T1 2018-2019 CROISSANCE INTERNE
Avantages aux salariés 159 153 + 3,9 %
Diversification de services 46 43 + 5,3 %
SERVICES AVANTAGES & RÉCOMPENSES 205 197 + 4,2 %

*Y compris Incentive & Recognition, Mobilité & Frais professionnels et Aides publiques.

La croissance interne des Avantages aux salariés est en hausse de + 3,9 %, pour une croissance du volume d’émission total (3,4 milliards d’euros) de + 3,5 %.

La croissance interne de la Diversification de services est de + 5,3 %. Hors activités Incentive & Recognition affectées par la rationalisation du portefeuille, la croissance atteint + 18,9 %, appuyée par une croissance continue à deux chiffres en Mobilité & Frais professionnels et le développement rapide des services Santé & Bien-être aux Entreprises.

CHIFFRE D’AFFAIRES PAR NATURE
(en millions d’euros)
T1 2019-2020 T1 2018-2019 CROISSANCE INTERNE
Chiffre d’affaires opérationnel 189 180 + 5,2 %
Chiffre d’affaires financier 16 17 - 5,3 %
SERVICES AVANTAGES & RÉCOMPENSES 205 197 + 4,2 %

Le chiffre d’affaires opérationnel progresse de + 5,2 % avec une croissance à deux chiffres en Europe, quelque peu contrebalancée par le recul au Brésil. Le chiffre d’affaires financier baisse de - 5,3 %, principalement sous l’effet de la baisse des taux d’intérêt au Brésil.

CHIFFRE D’AFFAIRES PAR RÉGION
(en millions d’euros)
T1 2019-2020 T1 2018-2019 CROISSANCE INTERNE
Europe, Asie et États-Unis 120 107 + 11,1 %
Amérique latine 85 90 - 3,8 %
SERVICES AVANTAGES & RÉCOMPENSES 205 197 + 4,2 %

En Europe, Asie et États-Unis, la croissance interne du chiffre d’affaires demeure forte à + 11,1 %. Cette tendance s’explique par une croissance à deux chiffres particulièrement soutenue des activités traditionnelles dans les avantages aux salariés en Europe et en Inde, ainsi que par le développement solide et continu de Rydoo, solution complète de gestion de la mobilité et des frais professionnels, et des offres de services Santé & Bien-être aux Entreprises. L’activité Incentive & Recognition s’est stabilisée après plusieurs trimestres de baisse due à la rationalisation du portefeuille.

En Amérique latine, les ventes ont baissé de - 3,8 %. Le marché brésilien a été affecté par la baisse des taux d’intérêt, un environnement plus concurrentiel et des volumes d’émissions stables. La dynamique demeure solide dans le reste de la région.

Situation financière

À part les mouvements saisonniers du besoin en fonds de roulement, la situation financière du Groupe au 30 novembre 2019 n’a pas connu d’évolution significative par rapport à celle présentée dans le Document d’Enregistrement Universel 2018-2019 déposé auprès de l’AMF le 20 novembre 2019.

Principaux risques et incertitudes

Les principaux risques et incertitudes identifiés par le Groupe dans la section « Facteurs de risques » du Document d’Enregistrement Universel 2018-2019 déposé auprès de l’AMF le 20 novembre 2019 n’ont pas connu d’évolution significative.

Taux de change et effets de conversion

Il convient de préciser que les fluctuations monétaires n’entraînent pas de risques opérationnels dans la mesure où les chiffres d’affaires et les coûts des filiales sont libellés dans les mêmes devises. Cependant, compte tenu du poids des Services Avantages & Récompenses au Brésil et du niveau élevé des marges par rapport au Groupe, toute baisse du réal brésilien face à l’euro pèse sur la marge d’exploitation en raison d’une variation du mix de marges. À l’inverse, en cas de hausse du réal brésilien, les marges du Groupe augmentent.

1€ = TAUX MOYEN
T1 2019-2020
TAUX MOYEN
T1 2018-2019
TAUX MOYEN :
T1 19-20
VS. T1 18-19
TAUX DE CLÔTURE
T1 2019-2020
AU 30/11/2019
TAUX DE CLÔTURE
 2018-2019
AU 31/08/2019
TAUX DE CLÔTURE :
VARIATION 30/11/2019
VS. 31/08/2019
DOLLAR US 1,102 1,146 + 4,1 % 1,098 1,104 + 0,5 %
LIVRE STERLING 0,875 0,890 + 1,7 % 0,852 0,906 + 6,3 %
REAL BRÉSILIEN 4,532 4,476 - 1,2 % 4,646 4,588 - 1,2 %

L’effet de change est déterminé en appliquant les taux de change moyens de l’exercice précédent aux montants de l’exercice en cours, à l’exception des économies en situation d’hyperinflation où tous les chiffres sont convertis au dernier taux de clôture pour les deux périodes lorsque l’impact est important.

De ce fait, pour le calcul de la croissance interne des Services sur Sites en Argentine, les montants en peso argentin pour les premiers semestres des exercices 2019-2020 et 2018-2019 ont été convertis au taux de change de 1 EUR = 65,789 ARS contre 42,951 ARS pour l’exercice 2018-2019.

Événements postérieurs à la clôture

Sodexo prend acte de la décision du 18 décembre 2019 de l’Autorité de la concurrence française de sanctionner plusieurs émetteurs de cartes-restaurant en France pour des pratiques mises en œuvre dans ce secteur, dont Sodexo Pass France. L'amende de 126 millions d'euros sera probablement exigible au troisième trimestre de l’exercice.

Sodexo conteste avec la plus grande fermeté cette décision qui témoigne d’une appréciation totalement erronée des pratiques en cause et du fonctionnement du marché. En effet, Sodexo réfute le caractère anticoncurrentiel des échanges d’informations via la Centrale de Règlement des Titres, lesquels ne présentaient aucun caractère stratégique. Le grief de verrouillage du marché est tout aussi injustifié dès lors, notamment, que le marché se caractérise par l’entrée de plusieurs nouveaux acteurs. Sodexo a donc décidé de faire appel de cette décision.

Retraitements inter-segments

Depuis le début de l’exercice 2019-2020, dans certains pays européens et asiatiques, des contrats ont été réaffectés des segments Santé & Seniors et Éducation au segment Entreprises & Administrations.

Compte tenu du faible impact de ces changements, les chiffres pro-forma pour l’exercice 2018-2019 ne sont pas nécessaires. Les effets sont détaillés ci-dessous.

La croissance interne pour l’exercice 2019-2020 et les variations de la marge d’exploitation seront ajustées pour tenir compte de ces changements.

Les ajustements utilisés pour les retraitements de chaque trimestre de l’exercice 2018-2019 sont fournis ci-dessous.

CHIFFRE D’AFFAIRE
(en millions d’euros)
EXERCICE
2018-2019
T1 2018-2019 T2 2018-2019 T3 2018-2019 T4 2018-2019
  E&A SANTÉ EDU E&A SANTÉ EDU E&A SANTÉ EDU E&A SANTÉ EDU E&A SANTÉ EDU
Amérique du Nord                              
Europe + 221 - 143 - 78 + 59 - 36 - 23 + 56 - 36 - 20 + 58 - 35 - 23 + 48 - 37 - 11
Afrique, Asie, Australie, Amérique latine, Moyen-Orient + 17 - 17   + 4 - 4   + 4 - 4   + 4 - 4   + 5 - 5  
GROUPE + 238 - 160 - 78 + 63 - 40 - 23 + 60 - 40 - 20 + 62 - 39 - 23 + 52 - 41 - 11


Définitions des indicateurs alternatifs de performance

Volume d’émission

Le volume d’émission est constitué du montant total des valeurs faciales des chèques, cartes et supports digitaux émis par le Groupe en faveur des bénéficiaires pour le compte de clients (activité Services Avantages & Récompenses).

Croissance interne

La croissance interne correspond à l’augmentation du chiffre d’affaires d’une période donnée par rapport au chiffre d’affaires publié de la même période de l’exercice précédent, calculée au taux de change de l’exercice précédent et en excluant l’impact des acquisitions (ou prises de contrôle) ou des cessions d’activités comme suit :

  • pour les acquisitions (ou prises de contrôle) d’activités au cours de la période actuelle, le chiffre d’affaires réalisé sur la période depuis la date d’acquisition est exclu du calcul de la croissance interne ;
  • pour les acquisitions (ou prises de contrôle) d’activités au cours de l’exercice précédent, le chiffre d’affaires réalisé sur la période actuelle allant jusqu’au premier anniversaire de l’acquisition est exclu ;
  • pour les cessions (ou pertes de contrôle) d’activités au cours de l’exercice précédent, le chiffre d’affaires réalisé sur la période comparative de l’exercice précédent jusqu’à la date de cession est exclu ;
  • pour les cessions (ou pertes de contrôle) d’activités au cours de l’exercice actuel, le chiffre d’affaires réalisé sur la période commençant 12 mois avant la date de cession et allant jusqu’à la date de clôture de la période comparative de l’exercice précédent est exclu ;
  • pour les pays en situation d’hyperinflation, tous les chiffres sont convertis au dernier taux de clôture pour les deux périodes. De ce fait, pour le calcul de la croissance interne des Services sur Sites en Argentine, les montants en peso argentin pour les premiers semestres des exercices 2019-2020 et 2018-2019 ont été convertis au taux de change de 1 EUR = 65,789 ARS contre 42,951 ARS pour l’exercice 2018-2019.

Marge d’exploitation

La marge d’exploitation correspond au résultat d’exploitation divisé par le chiffre d’affaires.

Marge d’exploitation à taux constant

La marge d’exploitation à taux constant correspond au résultat d’exploitation divisé par le chiffre d’affaires. Elle est calculée en convertissant les chiffres de l’exercice 2019-2020 aux taux de l’exercice 2018-2019, à l’exception des économies en situation d’hyperinflation.


 

1 Détails des retraitements en page 10

 

Pièce jointe

Pièce jointe

]]>

RETOUR À LA LISTE